FD

Organisation


Le RÉSEAU CINÉMA CH est un programme national dans le domaine des études cinématographiques qui rassemble les compétences existantes au niveau du master, du doctorat et dans le domaine de la recherche.

L'Université de Lausanne (UNIL) et l’Université de Zurich (UZH) sont les deux institutions fondatrices du RÉSEAU CINÉMA CH.

Master


Ce Master interdisciplinaire offre la possibilité d’approfondir et d’élargir les compétences en histoire et théorie du cinéma acquises en Baccalauréat. Il engage une réflexion sur les films et le cinéma en général en tenant compte du contexte dans lequel les dispositifs médiatiques historiques et actuels s’inscrivent, ainsi que sur les conditions de production et de réception auprès du public par rapport à d’autres pratiques esthétiques et culturelles. Enfin, il permet à l’étudiant-e d’aborder sous un angle critique l’évolution des médias au cours des XXe et XXIe siècles.

Le Centre d'études cinématographiques (CEC) et le Seminar für Filmwissenschaft (Séminaire d’études cinématographiques) de l’UZH proposent chacun un cursus d’études filmique avec disciplines secondaire et principale (120 crédits). Cette formation comporte des cours à la jonction entre théorie et pratique assurés par des institutions partenaires : l’Università della Svizzera italiana (Lugano), la Cinémathèque suisse (Lausanne-Penthaz), la Zürcher Hochschule der Künste (ZHdK) et la Haute école spécialisée de Suisse occidentale (HES-SO, Lausanne/Genève).

Les cours proposés dans le cadre du Réseau favorisent l’association de compétences acquises dans différents domaines, accroissent la mobilité de l’étudiant-e et lui offrent la possibilité d’améliorer ses connaissances linguistiques.

Au bout de deux ans d’études (au minimum), le programme est sanctionné par une « Maîtrise universitaire ès Lettres en cinéma avec spécialisation ‹ théories et pratiques du cinéma ›» à l’UNIL et par un « Master of Arts in Filmwissenschaft » à l’UZH.

Le programme d’études du master s’adresse aux étudiant-e-s qui souhaitent poursuivre leur parcours dans la voie académique et se spécialiser dans l’étude du cinéma et des médias, ainsi qu’à toute personne qui aspire à travailler dans le domaine de la culture ou de la politique cinématographique.

Le doctorat et la recherche


Le RÉSEAU CINÉMA CH participe à la formation de jeunes universitaires et favorise les échanges entre spécialistes du cinéma et de la culture audiovisuelle à l’échelle nationale et internationale.

Depuis 2013, la Section d’histoire et esthétique du cinéma de l’UNIL et le Seminar für Filmwissenschaft de l’UZH ont mis en place un programme doctoral commun intitulé « Dispositifs de vision : cinéma, photographie et autres médias » qui, outre la participation des deux universités, est appuyé par la Conférence universitaire suisse (CUS). Les deux établissements poursuivent ainsi la coopération qu’ils avaient entamée dans le cadre d’un programme doctoral financé par le Fonds national suisse entre 2009 et 2012 (voir Histoire).

Le programme doctoral actuel analyse les dispositifs de vision du cinéma/film, de la photographie et d’autres arts et explore les questions relatives à l’histoire des médias. Il traite les problématiques liées à la perception de l’image et du son, à la technique/technologie, à l’architecture et à la culture audiovisuelle en général, ainsi que les pratiques et discours relatifs à la production, la diffusion et la réception qui concernent tant les dispositifs esthétiques que les institutions.

Ainsi, le RÉSEAU CINÉMA CH intègre les ressources de divers établissements dans son enseignement et sa recherche et constitue un ensemble varié, et unique en Suisse, de compétences historiques, théoriques, technologiques, académiques et archivistiques.

Histoire


Le programme d’études du RÉSEAU CINÉMA CH a été lancé en 2006 et appuyé, lors de sa phase initiale (2006-2012), par la Conférence universitaire suisse (CUS) et l’Office fédéral de la formation professionnelle et de la technologie (OFFT) dans le cadre du projet de coopération et d’innovation de l’État fédéral. Au cours de cette période, la ZHdK et la HES-SO proposaient aussi des formations axées sur la pratique cinématographique qui faisaient partie intégrante du Master RÉSEAU. En 2013, le RÉSEAU CINÉMA CH a vu sa forme actuelle consolidée. Depuis lors, le programme d’études est pris en charge principalement par les universités de Lausanne et de Zurich.

En matière de recherche, c’est dans le cadre du programme d’encouragement de la relève universitaire ProDoc « Cinéma et dispositifs audiovisuels : discours et pratiques » subventionné par le Fonds national suisse (FNS) entre 2009 et 2012 qu’a débuté la coopération entre les deux principaux partenaires du RÉSEAU CINÉMA CH.